Blog

img
0
[Portrait de…] Nathalie Edimo, créatrice de BISSA’A Cosmétics

On fait les présentations ! Qui êtes-vous Nathalie Edimo?

Je suis une entrepreneure camerounaise à l’origine diplômée en Langues Étrangères et en Gestion des Entreprises.

Comment est née la marque BISSA’A Cosmetics?

La marque BISSA’A Cosmetics est née de ma passion pour la beauté en général, et celle du cheveu en particulier. J’ai ouvert en 2013 un Espace de Beauté à Douala, Ebony Hair Care, spécialisé dans le soin et la coiffure des cheveux crépus et frisés, et la marque est née en même temps, par le manque de produits adaptés à ce type de cheveux.

Quelles sont les particularités de vos produits ?

Les particularités de ces produits sont qu’ils sont entièrement naturels, sans silicone, ni paraben, ni huiles minérales. Ils sont à base de beurres et huiles végétaux provenant des forêts africaines.

Où en êtes-vous aujourd’hui ? Dans combien de pays êtes-vous distribués ? sur quels canaux ?

Aujourd’hui, la marque est commercialisée au Cameroun à Ebony Hair Care et en pharmacies, et également à Kinshasa en RDC, au sein du Spa New Life.

Nous sommes sur le point de finaliser nos accords de partenariat avec nos fournisseurs d’Abidjan et vous tiendrons informés via notre site internet www.bissaacosmetics.com.

Quel a été votre principal challenge en tant que femme entrepreneur dans la cosmétique ?

Mon principal challenge a été de prouver aux femmes africaines que des produits de qualité peuvent être conçus et fabriqués en Afrique.

 

Quelle a été votre plus grande satisfaction jusqu’ici ?

Le retour favorable des clientes, qui en général en sont très satisfaites et nous recommandent à leurs connaissances.

Quels sont vos prochains projets ?

Faire connaître la marque BISSA’A Cosmetics au plus grand nombre et développer de nouvelles gammes.

Une astuce pour une chevelure en parfaite santé ?

Faire un bon soin idéalement une fois par semaine, sinon au moins deux fois par moi…avec le Soin Profond Nourrissant de BISSA’A Cosmetics par exemple…

Merci Nathalie !

0
No comments so far!